CORPUS : présentation et documents 1 à 10

70 DOCUMENTS DU CENTRE DES ARCHIVES DIPLOMATIQUES DE NANTES, RELATIFS AU NAVIGATEUR ERIC DE BISSCHOP
(Fonds Washington, Carton 1226, Chemise 96 ; documents datés de 1936 à octobre 1942).

LISTE DETAILLEE DES DOCUMENTS

CONDITIONS DE PUBLICATION DES DOCUMENTS
La publication des originaux est soumise à l'autorisation du CADN et au paiement des droits afférents à une mise en ligne, y compris sur un site Internet gratuit.
C'est pourquoi les documents sont ici présentés sous forme de transcriptions, qui respectent cependant les caractéristiques formelles des originaux, notamment les marges et la structure des lignes, ainsi que les annotations manuscrites.

CONVENTIONS DE TRANSCRIPTION
Les dactylographies d'origine ont parfois été réalisées sur des machines à écrire américaines (en particulier, celles d'Eric de Bisschop ) avec ajout manuel plus ou moins complet des accents ; la transcription corrige les fautes d'orthographe de ce type ainsi que les fautes de distraction.
Quelques éléments surprenants sont signalés par la mention (sic).
Au cas où la transcription paraîtrait erronée, prière de le signaler à l'adresse suivante :
courrierrb@aol.com.

La reproduction totale ou partielle de ces transcriptions est soumise à la mention de la source :
CADN, Fonds Washington (1226, 96), transcription de J. Richard (
http://eric.de.bisschop-honolulu.1941.over-blog.com/)

SOMMAIRE
Documents    1 à 10 (ci-dessous)
Documents  11 à 16
Documents  17 à 19
Documents  20 à 22
Documents  23 à 36
Documents  37 à 50
Documents  51 à 60
Documents  61 à 70.


Retour à l'accueil



DOCUMENTS 1 à 10

DOCUMENT 1

RAPPORT DU CONSULAT DE SAN FRANCISCO

octobre 1936

 

Dactylographie

 

 

TRANSCRIPTION

 

 

Circonscription du Consulat Général de France
                                      à SAN FRANCISCO

                                     

                                                                                     

 

AGENCE CONSULAIRE D’HONOLULU, ILES PHILIPPINES (sic)

 

                                                                                     

 

 

I – ACTIVITE REELLE DE L’AGENCE

 

Le rôle de l’Agence Consulaire de France aux Iles
Hawaï est d’ordre politique beaucoup plus qu’administratif.
Nous avons, en effet, très peu de ressortissants dans les Iles.

Cette Agence a fait pour 6.560 francs de recettes
de chancellerie, en 1935 ; la correspondance qu’elle a échangée
avec le Consulat Général de San Francisco a été de 111 lettres,
en 1935, et de 86 pour les neuf premiers mois de 1936.

La ville d’Honolulu a 137.582 habitants.

 

II –MAINTIEN OU SUPPRESSION DE L’AGENCE

 

Son maintien me paraît indispensable. Plusieurs
Nations étrangères y entretiennent des Agents de carrière
et nous-mêmes y avons eu un Consul, pendant de longues
années. D’autre part, si le commerce est peu actif entre
la France et les Iles Hawaï, il n’y a pas d’année où l’un
ou l’autre de nos bâtiments de guerre ne fasse escale à
Honolulu, que ce soit le croiseur-école Jeanne d’Arc ou
l’un des stationnaires du Pacifique.

 

III – POUVOIRS EXCEPTIONNELS CONFIES AU TITULAIRE

 

Notre Agent Consulaire à Honolulu n’a reçu aucun
pouvoir exceptionnel.

 

IV – APPRECIATION SUR LA PERSONNALITE DE L’AGENT

 

M. Irving Otis Pecker, Américain de Boston, parlant
admirablement notre langue et très francophile, est chargé de

FEUILLET 2


l’Agence Consulaire aux Iles Hawaï depuis plus de six ans.
Il est, d’autre part, Professeur de littérature française
et Chef du Département des Langues romanes à l’Université
des Hawaï.

Célibataire très couru à Honolulu, M. Pecker jouit
d’une situation excellente dans la société des Iles, aussi
bien auprès des fonctionnaires, militaires et marins améri-
cains qu’auprès des vieilles familles de planteurs. Il
accueille avec une bonne grâce extrême tous nos compatriotes
de passage et a rendu de réels services au officiers de
notre Marine de Guerre : c’est ce Département qui l’avait
proposé pour la Croix de la Légion d’Honneur
La réputation d’honorabilité de M. Pecker n’a jamais
prêté à aucune critique./.

 


DOCUMENT 2

LETTRE DE ROGER GAUCHERON A GASTON HENRY-HAYE 

2 octobre 1940

 

Dactylographie

 

 

TRANSCRIPTION

Non Communiqué au Département.                         (tampon)

Ambassade de France

Aux Etats-Unis

OCT 5 1940

Consulat Général de France                                               

            A San Francisco                                            San Francisco, le 2 octobre 1940

               No 150

 

 

 

LE CONSUL GENERAL DE FRANCE A SAN FRANCISCO,

A SON EXCELLENCE MONSIEUR GASTON HENRY-HAYE,

AMBASSADEUR DE FRANCE, A WASHINGTON.

(manuscrit)

M Frot

 

m’en parler

 

A.s. Démission de M. Irving
Otis PECKER, Agent Consu-
laire aux Iles Hawaï.

 

J’ai l’honneur de rendre compte à Votre
Excellence que M. Irving Otis PECKER, Agent Consu-
laire de France à Honolulu, m’a demandé, par une
lettre en date du 26 septembre, de Lui transmettre
sa démission du poste qu’il occupait depuis septembre 1929.

M. PECKER est chef du Département de langue
française à l’Université d’HawaÏ. De retour ces
jours derniers à Honolulu, après une absence de
plus d’une année, il fut avisé que l’Université
élevait des objections à ce qu’il conservât son
poste d’Agent Consulaire.

M. PECKER, qui a rendu de grand services à
notre influence à Honolulu et avait organisé de



FEUILLET 2


façon parfaite l’escale de la Jeanne d’Arc en 1934,
m’a confié qu’il avait pris cette détermination
avec beaucoup de regret ; Il m’a assuré qu’il conti-
nuerait à travailler dans son poste universitaire
à la diffusion de nos idées et de notre culture.

La désignation d’un successeur à M. PECKER
présente les plus grandes difficultés, en raison
de l’absence de candidats éventuels connaissant
notre langue et capables de représenter la France
aux Iles Hawaï avec l’activité, l’intelligence et
le dévouement dont il avait donné l’exemple depuis
dix ans.

M. Victor LAPPE, Consul honoraire de Belgi-
que, qui avait assuré l’intérim de M. PECKER, est
aujourd’hui âgé de 74 ans ; il ne consentirait à
accepter le poste d’Agent Consulaire de France, que
s’il recevait une indemnité mensuelle.

D’autre part, dans les circonstances actuelles
il m’est impossible de me rendre à Honolulu pour y
examiner les candidats éventuels à la succession
de M. PECKER. Je me vois donc dans l’obligation
de proposer à Votre Excellence la fermeture provi-



FEUILLET 3

 


soire de notre Agence aux Iles Hawaï, dont l’activité
est actuellement très ralentie, étant entendu que
M. PECKER dirigera vers ce Consulat Général toute les
demandes d’enquêtes et de renseignements qui lui étaient
précédemment adressées./.

 

(signature manuscrite)                                                         R. Gaucheron

 

 


DOCUMENT 3

LETTRE DE GASTON HENRY-HAYE A ROGER GAUCHERON

10 octobre 1941

 

Dactylographie (copie ?)

 

 

TRANSCRIPTION

 

 

10 octobre 1940

 

 

No 168

 

 

L’AMBASSADEUR DE FRANCE AUX ETATS-UNIS
A MONSIEUR ROGER GAUCHERON, CONSUL GENERAL
DE FRANCE A SAN FRANCISCO.

 

 

 

Démission de M. Irving
Otis PECKER, Agent
Consulaire de France à
Honolulu

Par lettre N° 150 du 2 octobre 1940, vous
avez appelé mon attention sur la nécessité de
fermer provisoirement notre Agence Consulaire à
Honolulu, en raison de la démission de son titulaire
actuel, M. Irving Otis PECKER, chef du Département
de langue française à l’Université d’Hawaï.

Je suis d’accord avec vous pour fermer cette
agence dont l’activité est du reste très ralentie,
s’il n’existe pas, dans les circonstances actuelles
de candidat à ce poste.

Vous voudrez bien aviser le Département de
cette décision./.

 

 

(non signé)


DOCUMENT 4

NOTE DU MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES A L’AMBASSADE DE FRANCE A WASHINGTON

12 avril 1941

 

Dactylographie

 

 

TRANSCRIPTION

 

 

                                                                                  Vichy, le 12 avril 1941 à 14 h 37.

                                                                                  Reçu le 12 à midi.

 

 

 

 

 

N°. 620.

 

 

Veuillez inviter notre Consul Général à San Francisco
à (nommer) Monsieur Eric de Bisschop aux fonctions actuellement
vacantes d’agent consulaire de France à Honolulu./.

 

                                                                                              DIPLOMATIE


DOCUMENT 5

NOTE DE GASTON HENRY-HAYE A CLAUDE BREARD DE BOISANGER

16 avril 1941

 

Dactylographie

 

 

TRANSCRIPTION

 

JB/MJ

 

16 avril 1941

 

 

 

71

 

 

L’AMBASSADEUR DE FRANCE AUX ETATS-UNIS

A MONSIEUR DE BOISANGER, CONSUL GENERAL

DE FRANCE A SAN FRANCISCO

 

 

a.s. Agence consu-
laire de Honolulu

 

A la demande du Département, je vous serais
obligé de bien vouloir nommer M. Eric de Bisschop
aux fonctions actuellement vacantes d’agent con-
sulaire de France à Honolulu.

Je vous serais reconnaissant de me faire
parvenir aussitôt que possible la commission
consulaire au nom de M. de Bisschop./.

 

 

(non signé)


DOCUMENT 6

LETTRE DE CLAUDE BREARD DE BOISANGER A GEORGES PICOT

21 avril 1941

 

Dactylographie

 

 

 

TRANSCRIPTION

 

Consulat Général de France
à San Francisco                                                                      San Francisco, le 21 avril 1941

 

(manuscrit)

 

R 5/5/41

                       Cher Ami,

J’ai reçu une lettre signée de vous au sujet 
de la nomination de M. Eric de Bisschop aux fonctions
d’Agent Consulaire de France à Honolulu.

Je connais les relations assez intimes de
M. Bisschop (sic) avec le Maréchal ; j’ai eu d’ailleurs la
visite de l’intéressé, la veille de mon départ de
Vichy, mais vous avez certainement à l’Ambassade à
Washington un dossier sur les mésaventures de M. de
Bisschop à Honolulu. Le moins qu’on puisse dire de
lui c’est que c’est un cerveau brûlé, et je ne suis
pas sûr que sa désignation ne provoque pas un incident.
Il ne faut pas oublier que les Américains sont at-
teints d’espionnite et que toute activité étrangère
aux Iles Hawaï leur paraît suspecte. Bisschop a
épousé d’ailleurs une femme du pays.

La situation à Honolulu est difficile. Notre
Agent Consulaire, M. Pecker, qui était parfait, a été
amené à démissionner en raison de ses sentiments trop
francophiles. Je crois donc, si M. Henry-Haye est de
cet avis, qu’il y aurait intérêt à indiquer au Département…..

 

 

Monsieur Georges Picot,

              Conseiller de l’Ambassade de France,

                          WASHINGTON, D. C.

 

FEUILLET 2

Département qu’en raison de la situation difficile
que M. de Bisschop risque de trouver là-bas, il vaut
mieux attendre, pour procéder à sa désignation, qu’il
ait repris contact avec le pays les îles Hawaï.

J’enverrai ces jours-ci une lettre à l’Ambassa-
de pour rendre compte de mon activité depuis mon
arrivée à San Francisco.

(manuscrit)

 

Bien à vous

 

Boisanger


DOCUMENT 7

NOTE DE CLAUDE BREARD DE BOISANGER A GASTON HENRY-HAYE

12 mai 1941

 

Dactylographie

 

 

TRANSCRIPTION

                                                                         (tampon : Ambassade de France

                                                                                     aux Etats-Unis

                                                                                     MAY 17 1941

Consulat Général de France
              à San Francisco                                            San Francisco, le 12 mai 1941

 

                        N° 135

 

(manuscrit)                                                                                       M. Bregeon ?

 

 

M. CLAUDE DE BOISANGER, CONSUL GENERAL DE
FRANCE A SAN FRANCISCO,

A SON EXCELLENCE MONSIEUR GASTON HENRY-HAYE
AMBASSADEUR DE FRANCE A WASHINGTON.

 

 

A.s. M. Eric de BISSCHOP.    

J’ai l’honneur de faire connaître à
l’ambassade que j’ai nommé M. Eric de BISSCHOP
aux fonctions d’Agent Consulaire de France à
Honolulu.

Suivant les instructions du Département,
je transmets ci-joint à l’Ambassade le brevet de
M. de BISSCHOP, en vue de la reconnaissance de ce
nouvel agent Consulaire par le Gouvernement Fédé-
ral./.

 

 

(signature manuscrite)                                              Claude de Boisanger


DOCUMENT 8

NOTE DE GASTON HENRY-HAYE A CORDELL HULL

19 mai 1941

 

Dactylographie (copie)

 

 

TRANSCRIPTION

 

 

 

                                                                                  Monsieur le Secrétaire d’Etat,

 

 

J’ai l’honneur de faire savoir à Votre Excellence que
le gouvernement français a décidé de nommer M. Eric de
Bisschop agent consulaire de France pour les îles Hawaï,
à Honolulu.

Votre Excellence voudra bien trouver ci-joint le
brevet établi au nom de l’intéressé par M. Claude Bréart
de Boisanger, consul général de France à San Francisco.

Je serais reconnaissant à Votre Excellence de bien
vouloir, en lui accordant l’exequatur, reconnaître M. de
Bisschop dans ces fonctions./.

Veuillez agréer, Monsieur le Secrétaire d’Etat, les
assurances de ma très haute considération.

 

 

 

 

Son Excellence

              L’Honorable Cordell Hull,

                          Secrétaire d’Etat des Etats-Unis,

                                      WASHINGTON, D.C.

 


DOCUMENT 9

NOTE DE GASTON HENRY-HAYE A CLAUDE BREARD DE BOISANGER

24 juin 1941

 

Dactylographie

 

 

TRANSCRIPTION

 

 

JB/EJ

 

24 juin 1941

 

 

 

122

 

 

L’AMBASSADEUR DE FRANCE AUX ETATS-UNIS

A MONSIEUR DE BOISANGER, CONSEILLER D’AMBASSADE

CHARGE DU CONSULAT GENERAL DE FRANCE A SAN

FRANCISCO

 

 

M. de Bisschop

Le Département d’Etat vient de me retourner
le certificat reconnaissant M. Eric de Bisschop
comme Agent consulaire de France à Honolulu
(Iles Hawaï).

J’ai l’honneur de vous faire parvenir ci-
joint ce document ainsi que la commission consu-
laire que vous avez établie au nom de l’intéressé,
en vous priant de les transmettre à M. de Bisschop.

D’autre part, je vous serais reconnaissant de
prier notre nouvel Agent consulaire à Honolulu de
bien vouloir remplir le formulaire PR-1, que je
vous serais obligé de me retourner le plus tôt
possible./.

 

Suite                                                     Retour à la page Corpus                                            Retour à l'accueil